POSTE/CDD : Gestionnaire des ressources documentaires des Archives de France (Paris 3e)

  • Poste : Gestionnaire des ressources documentaires des Archives de France (F/H).
  • Employeur : Ministère de la Culture et de la Communication, Service interministériel des Archives de France, Bureau des Études et des Partenariats scientifiques – Paris (75003).
  • Offre : recrutement statutaire ou contractuel.
  • Cadre d’emploi/Grade : Chargés d’études documentaires/CHED (cat. A).
  • Date limite de candidature : 13/06/2017.

EMPLOYEUR/CONTEXTE : Au sein de la direction générale des Patrimoines, le Service interministériel des Archives de France a la responsabilité de la politique publique des archives. Son champ d’intervention porte sur l’ensemble de la chaîne archivistique, depuis le contrôle de la gestion des archives publiques en amont de la collecte jusqu’à la valorisation scientifique et culturelle des archives historiques. Son action se manifeste notamment par la rédaction de normes concernant aussi bien le tri des archives sur support papier que les méthodes de conservation des archives électroniques, par l’octroi de subventions pour la construction de bâtiments d’archives ou pour la numérisation de documents, ou encore par l’organisation de journées d’études et de commémorations permettant de mettre en valeur l’apport indispensable des archives à l’enrichissement des connaissances et de la culture de nos concitoyens. Il est en relation constante avec le réseau des services d’archives publiques, constitué notamment de trois services à compétence nationale et de cent services d’archives départementales, et dont les dépôts conservent l’un des plus riches patrimoines archivistiques au monde.

Ayant à sa tête un directeur d’administration centrale, le Service interministériel des Archives de France comporte deux sous-directions :

  • La sous-direction de la politique archivistique et la sous-direction de la communication et de la valorisation des archives.
  • La délégation à la coordination et au pilotage des services publics d’archives et la mission aux commémorations nationales.

Au sein du Service interministériel des Archives de France, le Bureau des Études et des Partenariats scientifiques constitue le centre de références en matière de connaissance du paysage archivistique français, cette connaissance étant fondée sur le lancement et le suivi d’enquêtes régulières ou ponctuelles, ainsi que sur l’exploitation et la publication de leurs résultats.

  • Le Bureau met en oeuvre l’ensemble des partenariats visant à la promotion et à la connaissance du monde des archives : son action concerne au premier chef le réseau des archives départementales (par l’organisation d’un séminaire annuel ou le soutien aux projets de nature scientifique et culturelle), mais elle s’étend, en tant que de besoin, aux Archives nationales ainsi qu’au réseau des archives des autres collectivités locales (communes, régions).
  • Le Bureau est l’interlocuteur privilégié des conseillers Archives en DRAC, qu’il réunit chaque année et dont il suit l’activité. Il est aussi le correspondant des différentes structures du ministère de la Culture (DPRPS, DEPS) lorsque leur action est susceptible de concerner le réseau des archives.
  • Pour assurer la promotion du réseau des archives auprès du public scolaire et du grand public, le Bureau est en relation avec l’Éducation nationale (en organisant par exemple la représentation du SIAF aux Rendez-Vous de l’histoire de Blois) et suit l’activité des services éducatifs, en particulier dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle.
  • Les partenariats promus par le Bureau concernent également les réseaux d’archives non publics : le Bureau représente ainsi les Archives de France auprès des réseaux professionnels d’archivistes (AAF, formations universitaires d’archivistique, archives d’entreprise, archives religieuses…), ainsi qu’auprès de toutes les structures à vocation culturelle ou patrimoniale dans lesquelles la composante « archives » doit être prise en compte et mise en valeur (associations et comités d’histoire, centres de recherche, etc.).
  • Le Bureau gère la procédure d’accès anticipé aux archives publiques par dérogation pour les particuliers et les généalogistes professionnels, ainsi que des recours auprès de la CADA ou des contentieux auxquels elle peut donner lieu. Il suit l’ensemble des évolutions législatives et réglementaires en matière d’accès, de diffusion et de réutilisation des archives. Il appuie, en tant qu’expert, le réseau des services publics d’archives sur ces questions et est chargé des relations des Archives de France avec les institutions et organismes partenaires (CADA, CNIL, Comité du secret statistique, etc.).
  • Le Bureau assure enfin la communication externe des Archives de France par le biais d’une lettre mensuelle.

POSTE & MISSIONS :

  • Gestion des ressources documentaires des Archives de France.
  • Appui scientifique au réseau des services publics d’archives.
  • Valorisation de l’actualité de la politique archivistique.

Le/La chargé.e d’études documentaires rassemble, exploite et met en valeur les ressources documentaires des Archives de France et assiste le chef du Bureau dans ses missions de soutien au réseau des services publics d’archives :

  • En contribuant à la collecte, la vérification, l’exploitation, la publication et la diffusion des données scientifiques et statistiques transmises par les services publics d’archives à l’occasion de l’élaboration de l’enquête annuelle d’activité des Archives de France (enquête de plus de 300 « entrées » à laquelle répondent plus de 600 services : Archives nationales, départementales, régionales, communales, intercommunales…).
  • En intervenant en soutien des services publics d’archives afin de les assister dans le paramétrage, le recueil et l’exploitation des données statistiques qu’ils produisent (choix des outils de mesure, choix des indicateurs à privilégier, diffusion des bonnes pratiques liées à la collecte et au traitement des données d’audience, tests et suivi de la qualité des données d’audience collectées, etc.), l’objectif étant triple :
    • faire monter en compétence le réseau des services publics d’archives sur les questions de mesure d’audience ;
    • en faire un outil d’évaluation et de pilotage opérationnel et stratégique des activités de publication sur Internet, qui permette de mettre en valeur la politique nationale du ministère de la Culture dans ce domaine ;
    • proposer en open data des jeux de données statistiques de qualité suffisante pour en permettre la réutilisation par des acteurs publics et privés.
  • En participant au pilotage du comité éditorial du portail francearchives.fr, chargé de programmer et de réaliser les productions éditoriales permettant de contextualiser, de valoriser les données archivistiques rassemblées sur le portail et de les insérer plus largement dans la thématique des patrimoines.
  • En assurant le bon échange d’informations entre le Service interministériel des Archives de France et son réseau, notamment lors de la préparation du séminaire annuel des Archives de France, des réunions régionales ou d’autres rencontres ponctuelles.
  • En élaborant les fiches de situation des services lors des entretiens du directeur chargé des Archives de France avec les directeurs d’archives départementales ou lors de ses déplacements en région.
  • En contribuant à la valorisation auprès du plus large public de l’actualité culturelle et scientifique du réseau, par l’élaboration d’un panorama de presse et d’une lettre mensuelle d’information en ligne.
  • En gérant les archives courantes et intermédiaires du Service interministériel des Archives de France.

Liaisons hiérarchiques :

  • Chef du Bureau des Études et des Partenariats scientifiques.
  • Sous-directeur de la Communication et de la Valorisation des archives.
  • Directeur, chargé des Archives de France.
  • Directeur général des Patrimoines.

Liaisons fonctionnelles : Avec :

  • L’ensemble du personnel de la sous-direction.
  • La Délégation à la Coordination et au pilotage des services publics d’archives.
  • La sous-direction de la Politique archivistique.
  • L’inspection des Patrimoines (collège Archives).
  • Les services d’archives (nationales, départementales, régionales ou communales) et les collectivités dont ils relèvent.
  • Les DRAC.

Conditions d’exercice :

  • Lieu de travail : Service interministériel des Archives de France, 56 rue des Francs-Bourgeois, 75003 PARIS.
  • Réactivité aux demandes du réseau public des archives.
  • Déplacements ponctuels en région.

PROFIL :

Compétences techniques :

  • Culture générale et connaissance approfondie en histoire : maîtrise.
  • Connaissance des normes et des méthodes de classement des archives : maîtrise.
  • Connaissance de la législation et de la réglementation sur les archives : maîtrise.
  • Qualités d’organisation et sens de l’initiative : maîtrise.
  • Maîtrise des outils informatiques et bureautique : maîtrise.
  • Connaissance du fonctionnement de l’administration : pratique.
  • Compétences administratives générales : pratique.

Savoir-faire :

  • Gestion des échéances, sens de l’organisation : expert.
  • Aptitudes à élaborer des synthèses et qualités rédactionnelles : maîtrise.
  • Rigueur et méthode : expert.
  • Capacité à animer des réunions : initié.
  • Qualités d’expression orale et écrite : maîtrise.

Savoir-être (compétences comportementales) :

  • Capacité relationnelle.
  • Esprit méthodique et rigoureux.
  • Sens pratique.
  • Esprit de synthèse.
  • Réactivité.
  • Disponibilité.

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES : Auprès de Jean-Charles Bédague, chef du Bureau des Études et des Partenariats scientifiques – Courriel : jeancharles.bedague@culture.gouv.fr – Tél. : 01 40 27 66 71.

CANDIDATURES :

  • Hervé LEMOINE, Directeur, chargé des Archives de France, 56 rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris.
  • Une copie de la candidature (lettre + CV) doit obligatoirement être adressée par le candidat :
    • par courriel, à candidature.dgp@culture.gouv.fr, en précisant dans l’objet du message : Gestionnaire des ressources documentaires des Archives de France, CHED, poste BIEP n°2017-76680.
    • par courrier postal : Ministère de la Culture et de la Communication, Sous-direction des Métiers et des carrières (SRH1), 182 rue Saint-Honoré, 75033 PARIS Cedex 01.

Les candidatures seront examinées collégialement par au moins 2 personnes formées au processus de recrutement.

 


Source : BIEP.