CDD 1 an : Archiviste à l’ANSES/Maisons-Alfort (94)

  • Poste : Archiviste  (F/H).
  • Employeur : Agence nationale de sécurité sanitaire/ANSES – Maisons-Alfort (Val-de-Marne/94).
  • Offre : CDD de 12 mois.
  • Date limite de candidature : 25 juillet 2017.
  • Poste à pourvoir dès que possible.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) est un établissement public administratif placé sous la tutelle des ministères chargés de l’Agriculture, de la Consommation, de l’Environnement, de la Santé et du Travail. Elle intervient dans les domaines du travail, de l’environnement, de l’alimentation, de la santé et du bien-être des animaux, de la santé des végétaux avec un objectif prioritaire : contribuer à assurer la sécurité des travailleurs et des consommateurs. Pour élaborer des recommandations de santé publique, l’Anses met en oeuvre une expertise scientifique indépendante, pluridisciplinaire, collective et contradictoire. Elle s’appuie sur un réseau de 11 laboratoires de référence et de recherche sur 18 sites. Ils ont des missions d’expertise, de surveillance épidémiologique, d’alerte et de conseil scientifique et technique. Ils assurent, ainsi, un rôle essentiel dans la qualification des dangers par la collecte des données issues des réseaux de laboratoires agréés.

Entité recruteuse :

  • Direction Générale Adjointe des Produits Réglementés/DGAPR.
  • Service Commun Administratif et Financier/SCAF.
  • Direction générale adjointe en charge des Produits Réglementés, qui coordonne deux directions :
    • la Direction d’évaluation des produits règlementés/DEPR ;
    • la Direction des autorisations de mise sur le marché/DAMM.

La DEPR évalue, selon la réglementation en vigueur, les produits phytopharmaceutiques, les matières fertilisantes, supports de cultures, substances actives et produits biocides, avant décision par les pouvoirs publics des autorisations de mise sur le marché. Pour les évaluations menées dans ses champs de compétence, la DEPR met en oeuvre une expertise scientifique interne. Elle peut faire appel à ses comités d’experts spécialisés ainsi qu’aux groupes de travail constitués auprès de l’Anses et travaille en liaison avec les autres directions de l’Agence.

L’Anses assure également les missions de délivrance des autorisations de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, des adjuvants, et des matières fertilisantes et supports de culture depuis juillet 2015. Une Direction des AMM/DAMM, créée au 1er juillet 2015 est chargée d’instruire les décisions d’autorisation, de modification et de retrait de mise sur le marché des produits mentionnés, de mettre en place les activités d’inspection et de contrôle et d’animer le comité de suivi des AMM.

Le Service Commun Administratif et Financier/SCAF, service commun à la DEPR et la DAMM, a en charge des fonctions d’appui administratif et logistique et est organisé selon un système de répartition des tâches mutualisées, chaque agent ayant une fonction administrative spécialisée. Le service est composé de 11 personnes, dont 1 chef de service.

POSTE & MISSIONS : Placé.e sous la responsabilité du chef du service, l’archiviste est chargé.e d’assurer le traitement, la conservation et la communication des archives des entités. Il/Elle est également chargé.e d’assurer le management fonctionnel de l’assistant archiviste en poste.

L’archiviste réalise les activités suivantes :

  • Organiser et gérer les locaux d’archives : 600 mètres linéaires, environ 200 ml à gérer à l’année.
  • Assurer le bon fonctionnement de la collecte des archives (papiers ou électroniques).
  • Assurer la coordination des demandes de la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA).
  • Participer à la mise en place du traitement et de la collecte des archives électroniques.
  • Assurer le bon fonctionnement des communications d’archives en interne (et externe, ponctuellement).
  • Apporter appui et conseils dans son périmètre d’intervention.
  • Assurer le suivi de la prestation d’externalisation des archives.
  • Préparer les versements d’archives historiques aux Archives nationales.

En outre, en fonction des besoins, l’archiviste est susceptible d’exercer d’autres missions, notamment d’appui aux fonctions de pilotage.

Conditions d’exercice :

  • Rémunération : selon l’expérience et le niveau de formation par référence aux grilles indiciaires des agences sanitaires, en application du décret n° 2003-224 du 7 mars 2003, ou selon statut particulier si fonctionnaire.
  • Port de charges.

PROFIL :

 

  • Diplômes requis : Bac + 3 à bac + 5 – Études supérieures en archivistique.
  • Expériences similaires : 3 années d’expérience sur des fonctions d’archiviste, notamment en lien avec les Archives nationales et un tiers archiveur extérieur.

Compétences :

  • Maîtrise des bases de données (progiciel de gestion d’archives), traitement de texte, tableur.
  • Bonnes connaissances de la problématique de l’archivage électronique.
  • Connaissance appréciée de la règlementation relative à l’accès aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques, ainsi qu’à la protection des données personnelles.
  • Esprit d’initiative et d’organisation.
  • Autonomie, rigueur.
  • Sens du contact et de la communication indispensables.

RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES : Auprès de Christelle GAUTHERON, chef du SCAF – Courriel : christelle.gautheron@anses.fr

CANDIDATURES : Adresser les candidatures par courriel (lettre de motivation + CV), en indiquant la référence 2017-079, à : recrutement@anses.fr

 


Source : ANSES.