POSTE/CDD/CDI : Archiviste responsable de fonds d’archives électroniques & audiovisuelles/Archives nationales (Paris 3e)

  • Poste : Archiviste responsable de fonds d’archives électroniques et audiovisuelles (F/H).
  • Employeur : Archives nationales, Direction de l’Appui scientifique, Département de l’archivage électronique et des archives audiovisuelles/DAEAA – Paris (75003).
  • Offre : recrutement statutaire prioritaire, ou à défaut contractuel.
  • Cadre d’emploi/Grade : Chargés d’études documentaires (catégorie A).
  • Date limite de candidature : 30 septembre 2017.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : L’action du service à compétence nationale (SCN) des Archives nationales s’inscrit dans le cadre de la politique générale définie par le Service interministériel des archives de France auquel il est rattaché, Art. 212-8 du code du patrimoine. Ce service constitue avec le SCN des Archives nationales d’Outre-Mer, le SCN des Archives nationales du monde du travail et les services départementaux d’archives, le réseau des services publics d’archives en France.

Le SCN des Archives nationales conserve les archives des services centraux de l’État depuis le Moyen Âge, ainsi que le minutier central des notaires de Paris et de nombreux fonds d’origine privée. Érigées en service à compétence nationale en 2006, les Archives nationales ont franchi une étape essentielle de leur refondation avec l’achèvement, en 2012, de la construction du nouveau site de Pierrefitte-sur-Seine, siège de l’institution, qui a ouvert ses portes au public le 21 janvier 2013. Confortées dans leurs missions par l’adoption d’un programme scientifique, culturel et éducatif enrichi, les Archives nationales sont dotées de moyens humains renforcés et d’une nouvelle organisation qui favorise l’exercice de leurs missions sur trois sites : Pierrefitte-sur-Seine, Paris et Fontainebleau. Le déploiement d’un système d’information archivistique (SIA) commun aux trois sites permet de gérer les fonds depuis leur collecte jusqu’à leur communication.

 

Au sein de la Direction de l’Appui scientifique, le Département de l’archivage électronique et des archives audiovisuelles (DAEAA) assure la prise en charge, le classement, l’inventaire, la communication et la diffusion des archives électroniques et audiovisuelles, en lien avec la direction des fonds et la direction des publics. Il contribue aussi activement au projet ADAMANT, dont l’objectif est de faire évoluer le système d’archivage électronique des Archives nationales, en lien avec l’équipe chargée du projet ADAMANT.

POSTE & MISSIONS : Au sein de ce département, les missions du/de la titulaire s’articulent autour de trois axes :

  • Il/Elle assure des actions de conseil pour la préparation des entrées d’archives audiovisuelles et électroniques, auprès des services effectuant des versements aux Archives nationales, et auprès des départements de la direction des fonds des Archives nationales.
  • Il/Elle est responsable de travaux ou projets spécifiques, pouvant concerner les domaines suivants :
    • projets de constitution ou d’alimentation d’outils d’aide à la recherche (états sommaires des fonds, plan d’organisation général des fonds, référentiel des producteurs) ;
    • projets de collaboration avec d’autres départements des Archives nationales (traitement de fonds, colloques, expositions…) ;
    • mise en place ou adaptation de procédures, en interne au département ou avec des partenaires externes, notamment dans le cadre du projet ADAMANT ;
    • actions de formation mises en oeuvre par le DAEAA (colloques, journées, d’études, formations universitaires…).
  • Il/Elle est chargé.e de traitements archivistiques sur les archives électroniques et audiovisuelles, dans le cadre de responsabilités partagées avec deux autres archivistes :
    • traitement archivistique des versements effectués auprès des Archives nationales ;
    • participation à la conception et la diffusion d’instruments de recherche, afin d’alimenter la salle des inventaires virtuelle ;
    • participation à la mise en oeuvre des politiques spécifiques au département pour la mise en valeur, la conservation et la numérisation des fonds ;
    • instruction des demandes de communication et de dérogation ;
    • veille juridique et scientifique.

Dans l’ensemble de ses missions, le/la titulaire travaillera en coopération étroite avec l’ensemble des techniciens du DAEAA.

Liaisons hiérarchiques : Le/La titulaire est placé sous la responsabilité directe du responsable du département, ou de son adjoint (issus du corps des conservateurs du patrimoine ou du corps des conservateurs généraux du patrimoine).

Liaisons fonctionnelles :

  • Collaboration permanente avec les autres agents du DAEAA (archivistes et techniciens).
  • Collaborations régulières avec l’équipe de projet ADAMANT, avec l’ensemble des directions et départements des Archives nationales, ainsi qu’avec les services du Service interministériel des Archives de France (notamment le Bureau des missions).

Conditions d’exercice :

  • Poste ouvert aux agents en CDI du Ministère de la Culture et de la Communication et de ses établissements.
  • Déplacements fréquents entre les différents sites des Archives nationales (Fontainebleau, Pierrefitte-sur-Seine).
  • Affectation : Archives nationales, 59 rue Guynemer, 93383 Pierrefitte-sur-Seine – Métro : Saint-Denis Université (L13).
  • Lieu de travail : Archives nationales, 60 rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris – Métro : Hôtel de Ville (L1).

PROFIL : Le/La candidat.e doit faire preuve d’un intérêt particulier pour l’histoire contemporaine et le traitement des archives électroniques et audiovisuelles.

Compétences techniques :

  • Principes et normes archivistiques (maîtrise).
  • Archivage électronique, archives audiovisuelles (connaissances).
  • Droit des archives et de la propriété intellectuelle (connaissances).

Savoir-faire :

  • Capacité à définir des objectifs (maîtrise).
  • Sens de l’organisation (maîtrise).
  • Gestion de projets (connaissances).
  • Capacité de restitution à ses partenaires et à sa hiérarchie (maîtrise).
  • Capacité d’initiative et d’autonomie (maîtrise).

Savoir-être (compétences comportementales) :

  • Aptitude au travail en équipe.
  • Qualités relationnelles et pédagogiques.
  • Sensibilité à la valeur patrimoniale des documents d’archives.
  • Intérêt pour les problématiques de gestion de l’information numérique.

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES : Auprès de :

CANDIDATURES : Adresser votre candidature (lettre + CV) à :

  • Madame Françoise Banat-Berger, Directrice des Archives nationales, 59 rue Guynemer, 90001, 93383 Pierrefitte-sur-Seine Cedex.
  • Une copie de la candidature doit obligatoirement être adressée :
    • par courriel, à : candidature.dgp@culture.gouv.fr – en précisant dans l’objet du message : Candidature Archiviste responsable de fonds d’archives électroniques et audiovisuelles (CHED), fiche BIEP n° 2017-86965.
    • par courrier postal : Ministère de la Culture et de la Communication, Sous-direction des Métiers et des Carrières/SRH1, 182 rue Saint-Honoré, 75033 PARIS Cedex 01.

Les candidatures seront examinées collégialement par au moins 2 personnes formées au processus de recrutement.

 


Source : BIEP.