POSTE/CDD/CDI : Chargé.e d’études documentaires aux Archives nationales, département Environnement, Aménagement du territoire & Agriculture/Pierrefitte-sur-Seine (93)

  • Poste : Chargé.e d’études documentaires dans le département de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de l’Agriculture (F/H).
  • Employeur : Archives nationales, Direction des fonds, Département Environnement, Aménagement du territoire et Agriculture, Pôle Agriculture, PTT, Économie, Finances – Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis/93).
  • Offre : recrutement statutaire prioritaire, ou à défaut contractuel.
  • Cadre d’emploi/Grade : Chargés d’études documentaires (catégorie A).
  • Date limite de candidature : 9 octobre 2017.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : L’action du service à compétence nationale (SCN) des Archives nationales s’inscrit dans le cadre de la politique générale définie par le Service interministériel des archives de France auquel il est rattaché, Art. 212-8 du code du patrimoine. Ce service constitue avec le SCN des Archives nationales d’Outre-Mer, le SCN des Archives nationales du monde du travail et les services départementaux d’archives, le réseau des services publics d’archives en France.

Le SCN des Archives nationales conserve les archives des services centraux de l’État depuis le Moyen Âge, ainsi que le minutier central des notaires de Paris et de nombreux fonds d’origine privée. Érigées en service à compétence nationale en 2006, les Archives nationales ont franchi une étape essentielle de leur refondation avec l’achèvement, en 2012, de la construction du nouveau site de Pierrefitte-sur-Seine, siège de l’institution, qui a ouvert ses portes au public le 21 janvier 2013. Confortées dans leurs missions par l’adoption d’un programme scientifique, culturel et éducatif enrichi, les Archives nationales sont dotées de moyens humains renforcés et d’une nouvelle organisation qui favorise l’exercice de leurs missions sur trois sites : Pierrefitte-sur-Seine, Paris et Fontainebleau. Le déploiement d’un système d’information archivistique (SIA) commun aux trois sites permet de gérer les fonds depuis leur collecte jusqu’à leur communication.

Les Archives nationales, compte tenu de la fermeture annoncée du site de Fontainebleau à l’horizon 2020 vont se redéployer sur leurs deux sites de Pierrefitte-sur-Seine et de Paris. La fermeture du site de Fontainebleau implique notamment le déménagement de près de 80 kml d’archives vers le site de Pierrefitte-sur-Seine (2019-2020) et le transfert du département de l’archivage électronique et des archives audiovisuelles vers le site de Paris (fin 2018).

Au sein des Archives nationales, la Direction des fonds est chargée de la collecte, du tri, de l’étude, du classement et de l’inventaire des archives. Elle participe à l’orientation des chercheurs, à la communication et à la valorisation des documents en lien avec la direction des publics. Le Pôle Agriculture, PTT, Économie, Finances gère les archives des organes centraux des ministères chargés de l’Agriculture, de la Poste et des Finances, ou des administrations dont dépendaient ces domaines depuis 1789, soit environ 6 km linéaires de documents. Des perspectives de versements d’archives particulièrement intéressants (archives de la Bergerie de Rambouillet) devraient enrichir prochainement les fonds. Le/La chargé.e d’études documentaires contribuera au traitement des fonds confiés au pôle et aux projets de valorisation. Un projet de numérisation de la photothèque de l’Agriculture est envisagé.

Par ailleurs, l’ensemble des personnels scientifiques de la Direction des fonds assure des permanences scientifiques en salle des inventaires ou de consultation, ici celles du site de Pierrefitte-sur-Seine. La fréquence de ces permanences est fixée, pour chaque département, en lien avec la Direction des Publics, au prorata des effectifs des départements. Ces permanences nécessitent une assermentation.

POSTE & MISSIONS :

  • Au sein du Département de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de l’Agriculture (DEATA) de la Direction des Fonds, le/la chargé.e d’études documentaires conduit des projets spécifiques sur les fonds et les versements sous la responsabilité du conservateur en charge du Pôle Agriculture, PTT, Économie, Finances.
  • Il/Elle peut également être chargé.e de la responsabilité de certains de ces fonds et versements.

La répartition précise des séries, des versements et des projets entre les différents personnels du département est assurée par le responsable du Département en tenant compte de la spécificité des fonds, de la compétence particulière des membres de l’équipe et des priorités de traitement.

Pour les projets qui lui sont confiés, le/la chargé.e d’études documentaires doit participer à l’organisation de :

  • La mise en oeuvre des programmes scientifiques du PSCE.
  • La collecte et l’élaboration d’instruments de recherche.
  • L’expertise scientifique auprès des chercheurs, des autres services des Archives nationales et des partenaires des Archives nationales : réponse à des demandes de recherche complexes qui ne peuvent être traitées par la Direction des Publics, étude de documents, proposition de sujets de recherche pour des travaux universitaires, intervention à des colloques ou des journées d’étude, rédaction d’articles.
  • L’instruction de demandes d’autorisation d’accès (en cas de restriction liées aux conditions de conservation des documents) ou de dérogation aux règles de communicabilité des archives.
  • L’assistance au versement et à la collecte.

Les projets qui lui sont confiés peuvent également inclure :

  • En lien avec la direction de l’appui scientifique, l’élaboration ou le suivi des programmes de conservation préventive et curative, de microfilmage et de numérisation.
  • En lien avec la Direction des Publics, l’organisation ou la participation à des expositions, des ateliers éducatifs ou toute autre forme de valorisation et de diffusion scientifique appropriée.
  • En lien avec le Service interministériel des Archives de France, l’examen des documents en vente ou en don (Département des Archives privées).

Liaisons hiérarchiques : Le/La chargé.e d’études documentaires est placé.e sous la responsabilité directe du conservateur responsable du Pôle Agriculture, PTT, Économie, Finances.

Liaisons fonctionnelles : Dans le cadre de ses missions, le/la chargé.e d’études documentaires est conduit.e à travailler en équipe au sein du DEATA, mais aussi avec l’ensemble des directions et départements des Archives nationales, ainsi qu’avec les sous-directions du Service interministériel des Archives de France (notamment le Bureau des Missions).

Conditions d’exercice :

  • Poste ouvert aux agents en CDI du Ministère de la Culture et de la Communication et de ses établissements.
  • Le/La responsable de fonds peut être amené.e à se déplacer ponctuellement sur les autres sites des Archives nationales (en particulier le site de Fontainebleau, qui sera en activité jusqu’en 2020).
  • Les Archives nationales étant un service ouvert au public, et les personnels scientifiques participant au service du public, les permanences s’effectuent strictement sur les heures d’ouverture au public, quels que puissent être, par ailleurs, les aménagements horaires consentis. Les personnels scientifiques qui ne sont pas encore assermentés devront prêter serment.
  • Lorsque les projets dont il/elle a la responsabilité l’exigent, le/la chargé.e d’études documentaires doit être habilité.e pour consulter des documents classifiés. Un dossier particulier doit alors être constitué.
  • Lieu de travail : Archives nationales, 59 rue Guynemer, 93380 Pierrefitte-sur-Seine – Métro : Saint-Denis Université (Ligne 13).

 

PROFIL : Le/La candidat.e doit faire preuve d’un intérêt particulier pour la période chronologique et par les thématiques couvertes par les fonds du département auquel il/elle postule.

Compétences techniques :

  • Archivistique, diplomatique.
  • Pratique des normes ISAAR(CPF) et ISAD(G).

Savoir-faire :

  • Capacité à participer à la définition des objectifs et à s’y tenir.
  • Sens de l’organisation, esprit de synthèse.
  • Discrétion dans l’exercice professionnel.
  • Compétences rédactionnelles.

Savoir-être (compétences comportementales) :

  • Aptitude au travail en équipe.
  • Sens de l’écoute.
  • Capacité d’initiative et d’autonomie, associée à une capacité de restitution à ses partenaires et à sa hiérarchie.
  • Adaptabilité.

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES : Auprès de :

  • Mme Solange BIDOU, Responsable du département Environnement, Aménagement du territoire et Agriculture – Tél. : 01 75 47 20 19 – Courriel : solange.bidou@culture.gouv.fr
  • M. Arnaud Planeille, Responsable du service des Ressources humaines – Tél. : 01 75 47 20 58 – Courriel : arnaud.planeille@culture.gouv.fr

CANDIDATURES : Adresser votre candidature (lettre + CV) à :

  • Madame Françoise Banat-Berger, Directrice des Archives nationales, 59 rue Guynemer, 90001, 93383 Pierrefitte-sur-Seine Cedex.
  • Une copie de la candidature doit obligatoirement être adressée :
    • par courriel, à : candidature.dgp@culture.gouv.fr – en précisant dans l’objet du message : Candidature Chargé.e d’études documentaires dans le département de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de l’Agriculture, fiche BIEP n° 2017-89253.
    • par courrier postal : Ministère de la Culture et de la Communication, Sous-direction des Métiers et des Carrières/SRH1, 182 rue Saint-Honoré, 75033 PARIS Cedex 01.

Les candidatures seront examinées collégialement par au moins 2 personnes formées au processus de recrutement

 


Source : BIEP.