POSTE/CDI/CDD : Agent.e chargé.e des archives audiovisuelles/Archives nationales (Paris 3e)

  • Poste : Agent chargé des archives audiovisuelles (F/H).
  • Employeur : Ministère de la Culture et de la Communication, Archives nationales, site de Paris (75003).
  • Offre : recrutement statutaire ou contractuel.
  • Cadre d’emploi/Grade : Adjoint technique de l’administration de l’État (poste de catégorie C).
  • Date limite de candidature : 26 octobre 2017.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : L’action du service à compétence nationale (SCN) des Archives nationales s’inscrit dans le cadre de la politique générale définie par le Service interministériel des archives de France auquel il est rattaché (art. 212-8 du Code du Patrimoine). Ce service constitue avec le SCN des Archives nationales d’Outre-Mer, le SCN des Archives nationales du monde du travail et les services départementaux d’archives, le réseau des services publics d’archives en France.

Le SCN des Archives nationales conserve les archives des services centraux de l’État depuis le Moyen Âge, ainsi que le minutier central des notaires de Paris et de nombreux fonds d’origine privée. Érigées en service à compétence nationale en 2006, les Archives nationales ont franchi une étape essentielle de leur refondation avec l’achèvement, en 2012, de la construction du nouveau site de Pierrefitte-sur-Seine, siège de l’institution, qui a ouvert ses portes au public le 21 janvier 2013. Le SCN des Archives se déploie actuellement sur trois sites (Pierrefitte-sur-Seine, Paris et Fontainebleau) . Le déploiement d’un système d’information archivistique (SIA) commun aux trois sites permet de gérer les fonds depuis leur collecte jusqu’à leur communication. Le site de Fontainebleau est amené à fermer d’ici 2021 et est actuellement placé en restructuration.

Au sein de la direction des Archives nationales, la Direction de l’Appui scientifique est chargée en lien avec les autres directions :

  • De la conservation matérielle, préventive et curative des archives.
  • De la gestion des espaces de conservation et, notamment, des entrées.
  • De la maîtrise d’ouvrage du système d’information.
  • De la collecte, du tri, du classement, de l’inventaire et de la valorisation des archives électroniques et audiovisuelles en lien avec la direction des fonds.
  • De la conduite du projet d’archivage électronique.

Au sein de la Direction de l’Appui scientifique, le Département de l’Archivage électronique et des Archives audiovisuelles assure :

  • La maîtrise d’ouvrage du projet d’archivage électronique en lien avec la sous-direction des systèmes d’information du ministère. Il assure la collecte, le tri, le classement, l’inventaire et la valorisation des archives électroniques en lien avec la direction des fonds.
  • La collecte, le tri, le classement, l’inventaire et la valorisation des archives audiovisuelles en lien avec la direction des fonds.

Au sein de la Direction de l’Appui scientifique, le Département de l’Archivage électronique et des Archives audiovisuelles (DAEAA) assure la prise en charge, le classement, l’inventaire, la communication et la diffusion des archives électroniques et audiovisuelles, en lien avec la direction des fonds et la direction des publics. Il contribue également à la maîtrise d’ouvrage du projet ADAMANT, dont l’objectif est de faire évoluer le système d’archivage électronique des Archives nationales, en lien avec la direction de projet ADAMANT, le département de la maîtrise d’ouvrage des systèmes d’information des Archives nationales et avec la sous-direction des systèmes d’information du ministère. Sur le plan technique, le projet se caractérise notamment par la mise en oeuvre d’une plate-forme d’archivage numérique, basée sur le déploiement du logiciel interministériel VITAM, et son interfaçage avec le système d’information archivistique.

POSTE & MISSIONS : Au sein de ce département, les activités se répartiront entre la participation au projet ADAMANT et la poursuite des activités courantes : entrées, conservation, traitement technique, communication au public, formations et conseils aux Missions des Archives de France sur le volet technique et aux déposants ou donateurs d’archives privées.

1 / Dans le cadre du projet ADAMANT, le/la titulaire devra :

  • Participer aux travaux de reprise des données vers la future plate-forme.
  • Participer aux ateliers sur les formats des archives audiovisuelles.

2 / Dans le cadre de ses activités courantes, le/la titulaire devra :

  • Participer à l’organisation de la collecte des archives audiovisuelles, analogiques et numériques, fournir des conseils techniques aux services producteurs;
  • Traiter techniquement les archives audiovisuelles (contrôle, transfert de support, migration de formats, numérisation).
  • Traiter les demandes de communication.
  • Veiller aux conditions matérielles de conservation des supports (vérification des conditions de température et d’hygrométrie des locaux, tests sur les supports, etc.) et ainsi participer à la mise en oeuvre d’une politique de conservation préventive.
  • Assurer une veille technologique dans le domaine des archives audiovisuelles et recourir régulièrement à la formation continue pour se maintenir à niveau.
  • Adopter les normes et outils en vigueur pour le traitement technique des archives audiovisuelles.
  • En cas de recours à des prestataires, donner des éléments techniques pour la rédaction du cahier des charges de chaque opération.

3 / Dans le cadre du transfert des collections conservées sur le site de Fontainebleau vers le site de Pierrefitte, le/la titulaire devra participer à un important chantier des collections, auquel le DAEAA participe pour les fonds audiovisuels dont il a la charge.

Enfin, en tant que de besoin et en équipe, l’agent.e peut être amené.e à participer à des projets transversaux, en fonction des besoins de l’institution : valorisation des fonds audiovisuels sur le site internet, les médias sociaux et le site intranet des Archives nationales dans le cadre d’exposition (montage d’archives audiovisuelles et conseils de présentation).

Liaisons hiérarchiques : le/la titulaire est placé.e sous la responsabilité directe du/de la responsable du département.

Liaisons fonctionnelles :

  • Collaboration permanente avec les autres agents du DAEAA (archivistes et techniciens).
  • Collaboration régulière avec l’équipe de projet ADAMANT, avec l’ensemble des directions et départements des Archives nationales, ainsi qu’avec les services du Service interministériel des Archives de France (notamment le Bureau des missions).

Conditions d’exercice 

  • Recrutement statutaire ou contractuel ; poste également ouvert aux agents en CDI du Ministère de la Culture et de la Communication et de ses établissements.
  • Lieu de travail : Archives nationales, 60 rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris.
  • Le poste comporte des déplacements sur les deux autres sites des Archives nationales et également dans les ministères (Paris).

PROFIL : Le/La candidat.e doit faire preuve d’un intérêt particulier pour l’histoire contemporaine et les enjeux spécifiques des archives audiovisuelles.

Compétences techniques :

  • Connaissance de l’archivage des fonds audiovisuels et des questions techniques : pratique.
  • Connaissance des matériels et équipement audiovisuels : maîtrise.
  • Connaissance des normes techniques de conservation des fonds audiovisuels : pratique.
  • Connaissance des partenaires du domaine : pratique.
  • Être à l’aise avec PRO TOOLS.

Savoir-faire :

  • Savoir planifier son travail, gérer son temps : maîtrise.
  • Rendre compte : maîtrise.
  • Organiser la mise en oeuvre d’actions concrètes de préservation des fonds et de traitement technique : pratique.
  • Gérer les relations avec les partenaires extérieurs : pratique.

Savoir-être (compétences comportementales) :

  • Rigueur, réactivité, pragmatisme, capacités relationnelles, compréhension d’un univers complexe en cours de refondation.
  • Aptitude au travail en équipe.
  • Aptitude à partager son savoir-faire.

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES : Auprès de :

CANDIDATURES : Adresser votre candidature (lettre + CV) à :

  • Madame Françoise Banat-Berger, Directrice des Archives nationales, 59 rue Guynemer, 90001, 93383 Pierrefitte-sur-Seine Cedex.
  • Une copie de la candidature doit obligatoirement être adressée par le candidat :
    • par courriel, à : candidature.dgp@culture.gouv.fr, en précisant dans l’objet du message : Candidature agent chargé.e des archives audiovisuelles (ATMC/Adjoint technique de l’administration de l’Etat) – poste BIEP n°2017-93371.
    • par courrier postal : Ministère de la Culture et de la Communication, Sous-direction des Métiers et des carrières (SRH1), 182 rue Saint-Honoré, 75033 PARIS Cedex 01.

Les candidatures seront examinées collégialement par au moins 2 personnes formées au processus de recrutement.

 


Source : BIEP.