CDD 1 an : Chargé*e d’archives au Centre de recherche bretonne & celtique/Université de Bretagne Occidentale à Brest (29)

  • Poste : Chargé*e d’archives.
  • Employeur : Université de Bretagne Occidentale (UBO), UFR Lettres et Sciences humaines, Centre de recherche bretonne et celtique (EA 4451, UMS CNRS 3554) – Brest (Finistère/29).
  • Offre : recrutement contractuel : CDD de 1 an.
  • Cadre d’emploi/Grade : Ingénieurs d’études (catégorie A).
  • Date limite de candidature : 24 mai 2019.
  • Date de prise de poste : 26 août 2019.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : L’activité de l’Ingénieur*e d’études Chargé*e d’archives s’exercera au sein de l’UMS Centre de recherche bretonne et celtique Documentation (CNRS/Université de Bretagne Occidentale), à Brest, dans le cadre du projet de recherche CollEx REBELLE.

Avec la Bibliothèque Yves-Le Gallo, l’unité met à la disposition de la communauté scientifique des fonds documentaires diversifiés : 68 000 ouvrages et périodiques, et une centaine de fonds d’archives (Action concertée Plozévet, Anatole Le Braz, Pierre-Jakez Hélias, La Villemarqué…). Ils concernent principalement la Bretagne et les pays celtiques, une grande partie de ces fonds étant en langue bretonne. La bibliothèque est ouverte 35 heures par semaines et compte plus de 3000 utilisateurs inscrits. L’équipe se compose de 5 personnels ITA et ITRF en documentation et 1 en traitement et analyse de bases de données et elle travaille au quotidien avec des doctorants et des chercheurs du domaine des SHS (historiens, ethnologues, sociolinguistes, littéraires).

POSTE & MISSIONS : Dans le cadre du projet de recherche CollEx REBELLE, la personne recrutée :

  • Sera chargée d’assurer la mise en conformité et la complétion des instruments de recherche des fonds d’archives concernés par le projet, ainsi que le suivi des processus de numérisation et de mise en ligne d’une sélection de documents issus de ces fonds.
  • Il/Elle travaillera au quotidien avec le personnel en charge du traitement et de l’analyse des bases de données et les chercheurs du projet.

Activités exercées :

  • Mettre aux normes et finaliser des instruments de recherche de fonds d’archives.
  • Établir des tableaux de gestion et autres outils d’harmonisation de la production documentaire.
  • Participer à l’étude et à la mise en place d’un outil de description d’archives.
  • Organiser et coordonner les processus de numérisation, de contrôle qualité, de mise en ligne et d’archivage pérenne de documents.
  • Mettre en place et transmettre des méthodes de création d’instruments de recherche.
  • Aligner les données avec des notices d’autorité de référentiels.
  • Participer à des actions de valorisation de la version numérique de documents sur des bibliothèques numériques, et à des actions de partenariat avec l’ensemble des acteurs du projet REBELLE.
  • Participer à la communication sur les étapes du projet, sur le blog dédié.
  • Assurer la veille technologique des systèmes d’information documentaire.

Conditions d’exercice :

  • Contrat à durée déterminée de 12 mois, du 26 août 2019 au 25 août 2020.
  • Poste à temps plein : 35h/semaine.
  • Port de charges courantes dans un service d’archives.
  • Salaire mensuel brut indicatif : de 1812 à 2044 euros (en fonction du niveau de qualification et de l’expérience professionnelle).
  • Lieu de travail : poste basé au Centre de recherche bretonne et celtique (UBO), 20 rue Duquesne, 29200 Brest.

PROFIL :

  • Diplôme minimal exigé : Licence ou équivalent.
  • Diplôme minimal souhaité : Master 2 ou équivalent.
  • Formation souhaitée : archivistique.
  • Expérience souhaitable : stages approfondis ou expérience professionnelle dans le domaine, notamment prise en charge, collecte, classement et communication d’archives.
  • Expérience souhaitée : 6 à 12 mois sur ce type de projet.

Connaissances requises :

  • Connaissance approfondie des normes et des techniques de traitement des fonds (classement, catalogage).
  • Connaissance approfondie du cadre législatif, des règles de droit qui régissent la déontologie du métier.
  • Connaissance des normes et standards de conservation et de traitement des données numériques.
  • Connaissance de logiciels de description archivistique et de publication web.
  • Langue anglaise : niveau B1 à B2 (cadre européen commun de référence pour les langues).

Savoir-faire requis :

  • Organiser un fonds et diriger des travaux de classement ; rédiger ou corriger un instrument de recherche ; établir un plan de classement et un tableau de gestion
  • Maîtriser des outils et des logiciels de numérisation.
  • Maîtriser les normes et techniques de traitement des fonds (notamment ISAD(G), EAD, METS, Dublin Core).
  • Utiliser les systèmes d’information documentaire, alimenter et gérer les bases de données archivistiques.
  • Jouer un rôle de conseil ou d’aide à la décision.
  • Définir des procédures et des règles.
  • Compétences rédactionnelles, notamment pour communiquer sur les étapes du projet.
  • Assurer une veille métier.

Savoir-faire transversaux :

  • Capacité à proposer des solutions adaptées aux besoins, à faire évoluer les procédures.
  • Capacité à conduire et accompagner un projet.
  • Capacité à structurer et rédiger des documents d’aide à la décision, des notes techniques ou administratives, des documents de synthèse…
  • Capacité à définir des indicateurs de suivi et à analyser les résultats.
  • Capacité à accompagner les personnels à l’usage des systèmes d’informations.

Savoir-être requis :

  • Adaptabilité et autonomie.
  • Bon relationnel et sens du travail en équipe.
  • Esprit d’analyse et rigueur.
  • Avoir des aptitudes à se former à de nouveaux logiciels et de nouvelles normes.
  • Sens du service public.

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES : Auprès de :

CANDIDATURES :  Adresser par courriel CV + lettre de motivation, jusqu’au 24 mai 2019, à :

 

 


Source : Centre de recherche bretonne et celtique (Université de Bretagne Occidentale).