POSTE/CDD 3 ans : Archiviste chef*fe de projet pour l’archivage électronique à la Mission des archives & du patrimoine culturel des ministères de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur & de la Recherche (Paris 7e)

  • Poste : Archiviste chef*fe de projet pour l’archivage électronique.
  • Employeur : Mission des archives et du patrimoine culturel (MAPC) des ministères de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche – Paris (75007).
  • Offre : recrutement statutaire ; ou à défaut contractuel : CDD de 3 ans renouvelable.
  • Cadre d’emploi/Grade : poste de catégorie A.
  • Date limite de candidature : 18 septembre 2020.
  • Date de prise de poste : 1er octobre 2020.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : La Mission des archives et du patrimoine culturel auprès des ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation recrute un*e archiviste chef*fe de projet pour l’archivage électronique (poste vacant à compter du 1er octobre 2020). Poste ouvert aux titulaires de la fonction publique (catégorie A) et aux contractuels*elles.

Au sein du Service de l’action administrative et des moyens (SAAM), la Mission des archives et du patrimoine culturel est responsable, dans chacun des domaines de compétence des ministères, de la collecte, du tri, de l’inventaire et du versement aux Archives nationales des documents produits par les ministres, leurs cabinets, les services de l’administration centrale et les établissements publics sous la tutelle des deux ministères. Elle assure, en liaison avec le Service interministériel des archives de France, le suivi de la conservation ou de l’élimination d’archives et celui des communications de documents. Elle exerce des missions de contrôle, d’expertise et de coordination de la maîtrise de l’archivage dans le champ de sa responsabilité.

Elle assure le pilotage et la coordination de la gestion et de la conservation des biens meubles à caractère culturel déposés par le ministère chargé de la culture ou placés sous la responsabilité des ministères en administration centrale, services déconcentrés ou établissements.

POSTE & MISSIONS : Sous l’autorité du chef de la Mission, le/la titulaire du poste :

  • Est chef*fe de projet archives pour le déploiement du système d’archivage électronique du ministère, en lien avec la Direction du Numérique pour l’éducation.
  • Est le/la référent*e de la MAPC pour toutes les questions relatives aux archives électroniques et audiovisuelles : suivi des projets d’archivage électronique au sein de la MAPC, développement de procédures, accompagnement des directions pour organiser et verser les données et documents électroniques, préparation et versement des fonds traités dans la plate-forme Adamant des Archives nationales.
  • Assure également, comme tous les autres agents de la MAPC, le suivi de directions et de services de l’administration centrale pour leur archivage papier et numérique (appui et conseils en matière d’archivage et de pratiques archivistiques, information, sensibilisation des agents et des cadres, élaboration de tableaux de gestion, suivi de collecte, préparation de versements), et participe aux opérations de collecte en tant que de besoin, en particulier pour les cabinets ministériels.

Conditions d’exercice :

  • Recrutement statutaire ; ou contractuel : contrat à durée déterminée (CDD) de 3 ans renouvelable.
  • Poste à pourvoir à partir du 1er octobre 2020.
  • Poste de catégorie A, à temps complet.
  • Lieux de travail :
    • Poste basé à la MAPC, rue de Grenelle, Paris 7e.
    • Rue Descartes, Paris 5e.
    • Des déplacements ponctuels sur les autres sites des ministères et au siège des opérateurs sont à prévoir.

PROFIL : Poste ouvert aux candidat*e*s ayant déjà une expérience confirmée dans le domaine.

  • Formation initiale dans le domaine des archives contemporaines.
  • Connaissances des pratiques archivistiques en vigueur, de la législation, de la réglementation et de l’organisation des archives en France.
  • Maîtrise des normes et techniques relatives aux archives, en particulier ISAD-G, ISAAR-CPF, et du SEDA pour les archives électroniques.
  • Maîtrise des enjeux liés à l’archivage électronique (pérennité, intégrité, traçabilité).
  • Connaissance de l’environnement interministériel en matière d’archivage électronique (VITAM, OCTAVE…).
  • Connaissances en matière de records management.
  • Maîtrise des outils bureautiques.
  • La connaissance du monde de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche est un atout.

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES : Auprès de M. Cyprien HENRY, chef de la MAPC – Courriel : cyprien.henry@education.gouv.fr

CANDIDATURES : Adresser jusqu’au 18 septembre 2020, exclusivement par courriel, CV + lettre de motivation à :

 

 


Source : MAPC.