POSTE/CDD : 2 chargé*e*s du contrôle scientifique et technique aux Archives de la Préfecture de Police/Le Pré-Saint-Gervais (93)

  • Postes : 2 chargé*e*s du contrôle scientifique et technique aux archives de la Préfecture de Police.
  • Employeur : Ministère de l’Intérieur, Préfecture de Police, Service de la Mémoire et des Affaires culturelles (SMAC), Département patrimonial, Service des Archives – Le Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis/93).
  • Offre : recrutement statutaire ; ou contractuel : CDD de 3 ans.
  • Cadre d’emploi/Grade : postes de catégorie B.
  • Postes à pourvoir dès que possible.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : Le Service de la Mémoire et des Affaires culturelles (SMAC), en tant que garant de la mémoire de la Préfecture de Police, est chargé de collecter, d’inventorier, de conserver et de valoriser son patrimoine quelle qu’en soit la nature. Il exerce dans son domaine de compétence un rôle de contrôle, de conseil et d’expertise auprès des directions actives et administratives au sein du territoire relevant de l’autorité de la Préfecture de Police (départements 75, 92, 93 et 94). C’est une entité qui, au regard de la particularité de ses missions, dispose d’une vision transversale de la Préfecture de Police.

Le Service de la Mémoire et des Affaires culturelles regroupe un effectif de 172 agents répartis en deux départements : Département patrimonial (Service des Archives, et Musée), et Département musical comprenant deux orchestres (harmonie et batterie fanfare). Le Département patrimonial assure, par convention signée en 2011 avec le Service interministériel des Archives de France, les missions régaliennes liées aux archives définitives produites par la Préfecture de Police (conservation, traitement, classement et communication).

Le SMAC recrute deux chargé*e*s du contrôle scientifique et technique aux archives de la Préfecture de Police – 2 postes de catégorie B, recrutement par voie statutaire ou contractuelle.

Si un travail considérable a été réalisé depuis quelques années, de nombreuses archives intermédiaires et définitives demeurent dans les services et demandent à être répertoriées pour être triées et transférées soit au centre des archives de Créteil, soit aux archives du Pré-Saint-Gervais. Les 2 chargé*e*s du contrôle scientifique et technique participeront au développement de la politique d’archivage électronique et de collecte de données électroniques. Lire la suite