STAGE 3 mois : Stagiaire Records manager/Chargé*e d’étude en documentation & gestion de l’information à l’Agence régionale de santé d’Île-de-France (Paris)

  • Poste : Stagiaire Records manager/Chargé*e d’étude en documentation et gestion de l’information.
  • Employeur : Agence régionale de santé d’Île-de-France, Cabinet du Directeur général, Inspection régionale autonomie santé (IRAS) – Paris.
  • Offre : stage conventionné de 3 mois.
  • Date limite de candidature : 25 juin 2019.
  • Date de début du stage : à partir de juin 2019.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : Le Cabinet du Directeur général a pour mission de sécuriser l’activité de la direction générale de l’Agence régionale de santé d’Île-de-France, de traiter les sujets sensibles ou réservés et de faciliter la circulation de l’information au sein de l’Agence. Il est en charge de la définition et de la mise en oeuvre de la politique de l’Agence relative au développement de la démocratie sanitaire, à l’information et la communication interne et externe, et à la bonne tenue des instances de gouvernance ainsi que du pilotage de la fonction inspection audit. Il fait l’interface entre le Directeur général et ses différents interlocuteurs, et plus particulièrement en matière de communication, de coordination et de traitement de l’information. Le Cabinet est composé de quatre entités : la chefferie de cabinet, le pôle Démocratie sanitaire, le pôle Information Communication, ainsi que le pôle Inspection.

L’inspection régionale autonomie santé (IRAS), issue de la régionalisation de l’activité d’inspection-contrôle des secteurs Autonomie et Santé en 2018, est positionnée au sein du Cabinet du Directeur général de l’ARS Île-de-France. Ses activités s’articulent notamment autour du pilotage et de la mise en œuvre de l’activité d’inspection afin d’améliorer la qualité et la sécurité des prises en charge au bénéfice des usagers. L’IRAS est composé d’une équipe dédiée d’inspection (14,5 agents), de deux coordonnateurs de domaine d’activité et d’une mission transversale « support » (programmation, démarche qualité, suivi d’activité, assistanat – 2,5 agents).

Dans l’objectif d’améliorer l’efficience de son fonctionnement, l’IRAS a besoin de structurer ses données produites et stockées actuellement sur deux serveurs. L’IRAS a déjà travaillé, en collaboration avec la cellule Archives-GED de l’ARS, sur un plan de classement et des règles de nommage et souhaite poursuivre cette démarche en organisant les dossiers d’activités dans les arborescences et en réfléchissant aux typologies des documents, leurs métadonnées et les droits d’accès à attribuer. Ce projet vise à préparer l’intégration de l’IRAS dans le système de gestion électronique de document (GED), qui est en cours de déploiement à l’Agence. Lire la suite

CDD 5 mois : Assistant*e archiviste à l’Institut national d’études démographiques (Paris 20e)

  • Poste : Assistant*e archiviste.
  • Employeur : Institut national d’études démographiques (Ined) – Paris (75020).
  • Offre : recrutement contractuel : CDD de 5 mois.
  • Cadre d’emploi/Grade : Chargés d’études assistants (Fonction publique d’État, catégorie A).
  • Date limite de candidature : avant le 10 mai 2019.
  • Date de prise de poste : à partir de juin ou juillet 2019.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : L’Institut national d’études démographiques, établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST), a pour mission de mener des recherches sur les différentes problématiques démographiques (fécondité et famille, santé et mortalité, migrations, etc.), et d’informer le public sur les évolutions en cours. Pluridisciplinaire par son recrutement comme par les recherches menées, l’Ined gère 230 agents au total (titulaires, contractuels, doctorants) et accueille de nombreux chercheurs associés et des invités étrangers. L’Ined est au coeur d’un réseau de partenariats nationaux et internationaux de recherche. Lire la suite

CDD 2 ans : Archiviste-Records manager à l’Agence régionale de santé d’Île-de-France (Paris)

  • Poste : Archiviste-Records manager.
  • Employeur : Agence régionale de santé d’Île-de-France – Paris.
  • Offre : recrutement contractuel : CDD de 2 ans.
  • Cadre d’emploi/Grade : Chargés d’études documentaires (Fonction publique d’État, catégorie A).
  • Date limite de candidature : 5 juin 2019.
  • Date de prise de poste : à partir du 1er juin 2019.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : L’Agence régionale de santé (ARS) d’Île de France a pour mission de mettre en place la politique de santé dans la région, en coordination avec les partenaires et en tenant compte des spécificités de ses territoires. Elle est compétente sur le champ de la santé dans sa globalité, de la prévention aux soins et à l’accompagnement médico-social. Son organisation s’appuie sur un projet de santé élaboré en concertation avec l’ensemble des professionnels et des usagers. Ses actions visent à améliorer la santé de la population et à rendre le système de santé plus efficient.

L’entité « Archives-GED » est le référent pour l’Agence concernant le traitement, la conservation, le versement ou la destruction des archives en conformité avec la réglementation définie au Code du patrimoine. Il élabore et met en œuvre la politique archivistique en partenariat avec les archives départementales. Il contribue également au projet Gestion Électronique des Documents sur les volets Records-Management (RM) et Système d’Archivage Électronique (SAE). Lire la suite

ALTERNANCE 1 an : Archiviste au Bureau de recherches géologiques & minières/Billy-Montigny (62)

  • Poste : Archiviste en contrat d’alternance.
  • Employeur : Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), Direction Risques et Prévention (DRP), Département Prévention et Sécurité minière (DPSM), Unité territoriale après-mine Nord (UTAM Nord) – Billy-Montigny (Pas-de-Calais/62).
  • Offre : recrutement en contrat d’alternance de 1 an.
  • Date limite de candidature : 15 juin 2019.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : Service géologique national, le BRGM est l’établissement public de référence dans les applications des sciences de la Terre pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol. Son action est orientée vers la recherche scientifique, l’appui aux politiques publiques et la coopération internationale.

Contexte : Le Département Prévention et Sécurité minière (DPSM) de la Direction Risques et Prévention (DRP) a en charge, pour le compte de l’État, les missions de prévention, de surveillance et de sécurité d’anciennes installations minières ainsi que la gestion du Système d’Information Après-Mine, dont la gestion des Archives techniques intermédiaires (ATI) et le concours au Renseignement Minier.

Au sein du DPSM, vous intégrerez l’équipe de l’Unité territoriale après-mine Nord (UTAM Nord) qui intervient en région Hauts-de-France. Lire la suite

STAGE 4-6 mois : archiviste à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville (Paris 19e)

  • Poste : Stagiaire archiviste.
  • Employeur : École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville (75019).
  • Offre : stage conventionné de 4 à 6 mois.
  • Date limite de candidature : 31 janvier 2019.
  • Date de début du stage : février 2019.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : Établissement public d’enseignement supérieur sous tutelle du ministère de la Culture, l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville (EnsaPB) gère un peu plus de 300 ml d’archives intermédiaires. Lire la suite

CDD 3 ans : Archiviste gestionnaire de l’information numérique au CEA/Centre de Grenoble (38)

  • Poste : Archiviste gestionnaire de l’information numérique.
  • Employeur : Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) – Centre de Grenoble (Isère/38).
  • Offre : recrutement contractuel : CDD de 3 ans.
  • Cadre d’emploi/Grade : poste de cadre.
  • Date limite de candidature : 11 février 2019.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche. Acteur majeur de la recherche, du développement et de l’innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions : Lire la suite

CDD 1 an : Chargé.e de mission «collecte électronique»/Service des Archives de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (Paris 5e)

  • Poste : Chargé.e de mission « collecte électronique ».
  • Employeur : Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Direction générale des services, Service des Archives – Paris (75005).
  • Offre : recrutement contractuel : CDD de 1 an.
  • Cadre d’emploi/Grade : poste de catégorie B.
  • Date limite de candidature : 4 février 2019.
  • Date de prise de poste : 1er mars 2019.

EMPLOYEUR & CONTEXTE : Le Service des Archives de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, rattaché à la Direction générale des services, a été créé en septembre 2008 dans le but de mettre en place les procédures de gestion des archives rationnelles et pérennes. Il a pour mission d’appuyer les grandes fonctions de l’université en gérant ses archives courantes, intermédiaires, et définitives. C’est un service d’archivage intermédiaire, lien entre les Archives nationales et les services producteurs des documents.

La gestion des données (recherche, enseignement, formation, administration) est un enjeu majeur pour l’université. Les données qu’elle produit et conserve témoignent de ses actions, de ses activités et de ses décisions, et revêtent une valeur juridique, financière et historique. Si la gestion des données sur support papier est largement mise en place et éprouvée, celle des données numériques demande à ce jour, une consolidation et une structuration des réponses à apporter. Les problématiques qui se posent d’une part, sont celles des espaces de développement, de stockage, de collecte, de traitement, d’archivage ainsi que de la description et de la pérennisation des données. D’autre part, la dispersion de l’université Paris 1 sur 26 centres, rend difficile le repérage des données produites par les services, composantes, équipes de recherche et bibliothèques.

Dans le cadre de son projet de mise en place d’une politique d’archivage des données et documents numériques, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne recrute un/une archiviste pour une durée de 12 mois, à compter du 1er mars 2019. Lire la suite